Le paradis de Cherbourg - Cherbourg-en-Cotentin (50)

"Il y a une réelle implication des jeunes internes, ils sont sollicités à participer aux réflexions sur la stratégie d'attractivité médicale"

Lavinia LEMPÉRIÈRE, chargée de projet attractivité médicale à la communauté d’agglomération

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce que qu’elle promeut le territoire

  • Parce qu’elle lutte contre la désertification médicale

La bonne pratique en quelques lignes

« Vous êtes interne en médecine et souhaitez découvrir les atouts de notre territoire lors d’un week-end festif avec concerts, sports nautiques, randonnée… au menu ? ». Tel est le projet des établissements hospitaliers et les collectivités du Nord-Cotentin afin de faire découvrir la région aux jeunes médecins et de leur donner envie de s’y installer.

Chaque année depuis 2016, une centaine d’internes en médecine sont accueillis fin juin/début juillet afin de découvrir Cherbourg-en-Cotentin au travers d’activités ludiques et sportives le temps d’un week-end prolongé.

Cette action s’inscrit dans une stratégie plus globale initiée en 2013 entre les établissements de santé du Cotentin et la communauté d’agglomération qui possède la compétence de l’attractivité médicale. Elle implique les médecins dans une réflexion collective autour de la qualité de l’offre de soins. Un plan d’actions 2019-2020 d’attractivité médicale dans le Cotentin a ainsi été élaboré en partenariat avec le Conseil Local de Santé.

Les résultats

Il est difficile de quantifier le nombre de jeunes internes installés grâce à ce week-end mais il est certain que l’implication  des médecins dans la stratégie d’attractivité est plus forte depuis.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Chaque année depuis 2016, à Cherbourg-en-Cotentin

Par qui ?

La Communauté d’agglomération du Cotentin

Les universités de médecine

Comment ?

  • Définir les activités permettant de valoriser le territoire.

  • Associer les partenaires locaux (professionnels de santé, collectivité et acteurs privés et associatifs) pour le montage opérationnel et financier de l’opération.

  • Réaliser une campagne de communication auprès des internes en médecine.

Les points de vigilance

« Il a fallu impliquer des médecins déjà installés dans la démarche pour favoriser la communication de pair à pair. Dans sa globalité, cela a bien fonctionné mais certains médecins en exercice depuis un certain temps ne comprennent pas cette démarche car les conditions d’exercice ont beaucoup évolué ce qui peut installer une sorte de tensions entre les générations », Lavina LEMPÉRIÈRE, chargée de mission attractivité médicale.

Contact

Lavinia LEMPÉRIÈRE, chargée de mission attractivité médicale
lavinia.lemperiere@lecotentin.fr
07.87.42.61.51