L'e-sport : un moyen non virtuel de développement économique - Grand Poitiers (86)

"La Gamers Assembly, rendez-vous emblématique de l’e-sport en France, a permis de créer tout un écosystème autour de la discipline à Poitiers."

La Gazette des Communes, « l’E-sport local joue dans la cour des grands », Mars 2020

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle attire sur le territoire des acteurs divers, dynamiques et innovants.

  • Parce qu’elle contribue à faire rayonner localement, nationalement voire internationalement le territoire.

  • Parce qu’elle permet au territoire d’être précurseur dans la structuration d’une filière d’avenir.

La bonne pratique en quelques lignes

Faire de l’E-sport l’un des axes de développement économique territorial ? C’est le pari engagé par la Communauté urbaine du Grand Poitiers qui s’est lancé le défi d’ancrer territorialement un sport, par essence, dématérialisé.

Être identifié comme un territoire porteur d’une filière innovante permet de renvoyer une image positive et de favoriser la notoriété de la Communauté urbaine. Des nouvelles entreprises du secteur viennent s’y implanter. 

Ainsi, le Grand Poitiers organise :

  • le Poitiers Esport Meeting réunissant les professionnels de la discipline 

  • la Gamers Assembly, LAN-Party réunissant les meilleures équipes du monde

Les résultats

L’ensemble de l’économie locale est impactée par cette nouvelle filière. Les gamers en première ligne, les chercheurs de l’université ensuite, les maisons de retraite enfin qui organisent des compétitions par le biais de l’association « Silver Geek » !

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2015, dans la CU du Grand Poitiers

Par qui ?

L’écosystème local est coordonné par la CU du Grand Poitiers.

Comment ?

  1. Orienter la politique économique de la collectivité vers le développement d’une activité novatrice et porteuse d’enjeux économiques forts (en termes d’emploi, de reconnaissance et d’attractivité).

  2. S’appuyer sur les acteurs locaux afin de bâtir et de consolider le projet (l’équipe de Esport, les entreprises locales, etc).

  3. Communiquer autour du projet afin de faire connaître les actions de la collectivité, d’assurer l’adhésion et la participation des citoyens, d’attirer les entreprises du secteur.

Les points de vigilance

Dans le cas du Grand Poitiers, l’enjeu communicationnel est essentiel pour deux raisons :

  • Les e-sportifs ne bénéficient pas d’une image valorisée dans la société

  • Les jeux en ligne sont par nature dématérialisés et non attaché à un territoire donné