L'épicerie solidaire "épi'mut" - Quetigny (21)

"Au programme : couture, sortie marche, café discussion, ateliers cuisine... dans une ambiance conviviale et solidaire."

Virginie Laforet, Conseillère en Economie Sociale et Familiale à l'épicerie "épi'mut"

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce que c’est un montage partenarial accessible entre associations, institutions et organismes de l’économie sociale et solidaire (ESS)

  • Parce qu’il s’agit d’aller plus loin qu’une épicerie en proposant un accompagnement pour la réinsertion sociale sur le long terme

  • Parce qu’elle qu’elle permet une diffusion large

La bonne pratique en quelques lignes

L’épicerie solidaire Epimut permet aux personnes en situation de précarité sur la commune de bénéficier de produits d’épicerie (alimentation, hygiène, entretiens et même vêtements) à très bas prix.

Le projet va au-delà de la vente de produits puisque des travailleurs sociaux proposent un suivi et un accompagnement de chaque bénéficiaire : ateliers sur la nutrition, gestion de son budget, santé, etc. Cette ambition de long terme est corrélée à un accompagnement ponctuel afin d’aider à la réalisation de démarches administratives par exemple.

Les résultats

Début 2020, l’épicerie comptabilisait déjà 260 familles bénéficiaires soit plus de 1 000 personnes. Au vu du succès du projet, une seconde épicerie Epimut’ a ouvert sur le territoire en 2014 à Montbard.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2013, à Quétigny

Par qui ?

Les services municipaux, le Carrefour de Quetigny ainsi que la Banque Alimentaire de Bourgogne sont les initiateurs du projet. L’épicerie est un service de la Mutualité Française Bourguignonne et est financée à hauteur de 15 000 € par an par la Ville de Quetigny.

Comment ?

  • Élaborer un montage partenarial entre les institutions et associations : définition du montage financier, élaboration des critères d’éligibilité des bénéficiaires.

  • Identifier un lieu permettant d’intégrer une épicerie et un local pour les rendez-vous individuels et les ateliers collectifs.

  • Participer à d’éventuels appels à projets (ex : Projets solidaires des 50 ans de Carrefour pour l’Epimut de Quetigny).

  • Élaborer une stratégie de communication autour du dispositif : page facebook, relais d’informations locaux (assistantes sociales…).

Les points de vigilance

La gestion de l’approvisionnement est parfois compliquée, il est important de chercher des partenariats avec des épiceries locales notamment pour le regroupement d’achat.

Contact

Virginie Laforet

Virginie.laforet@mfbssam.fr

03.80.46.89.49 (numéro de l’épicerie)