Un Tiers Lieu pour favoriser une vie de quartier plus solidaire - Asnières-sur-Seine (92)

"L’ensemble des choses proposé dans ces lieux se base sur les envies et les besoins des gens qui habitent sur place."

Léa Portier, Récipro-cité

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle montre en quoi les Tiers-Lieux constituent des lieux de rencontres et de convivialité
  • Parce qu’elle favorise la mixité entre des publics différents au sein d’une même résidence (logements sociaux, etc)
  • Parce qu’elle se base sur l’implication et la participation des habitants

La bonne pratique en quelques lignes

Le Tiers-Lieu constitue le poumon du quartier. Cet espace répond à plusieurs enjeux, et présente plusieurs facettes.  Lieu de convivialité avec une cuisine collective permettant d’organiser des repas partagés et d’y prendre un café entre voisins. Lieu d’activité sportives (yoga, couture, etc) et festives. Lieu de solidarité avec la création de friperies, le partage d’outils de bricolage, etc. Lieu de services de proximité, en lien avec des commerçants et prestataires locaux de qualité (conciergerie). En somme, un espace évolutif !

Les résultats

Les habitants du quartier profitent d’un espace partagé convivial et ouvert à tous pour mener des projets et des activités. Le volet « entraide » et les services proposés facilitent le quotidien des habitants.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

À Asnières-sur-Seine en 2019 et 6 projets en cours de développement

Par qui ?

Récipro-Cité, cabinet d’étude spécialisé dans l’ingénierie sociale

Les collectivités, impulsant un projet de quartier en lien avec les aménageurs, les promoteurs et bailleurs sociaux

Comment ?

  1. Réaliser un diagnostic sur la fréquentation des/ de la piscine(s).

  2. Associer agents techniques en charge de la gestion des bassins et chargés de programmation culturelle, voire une association du territoire pour définir les modalités techniques, le plan communication et le budget.

  3. Réaliser un parangonnage pour l’acquisition ou la location d’une toile et d’un rétroprojecteur permettant la diffusion du film.

  4. Communiquer auprès des habitants, en particulier le public non-usager de la piscine.

  5. Profiter du film et effectuer quelques mouvements de brasse !

Les points de vigilance

Des mesures de sécurité spécifiques doivent être mises en place avec, le cas échéant, un renforcement des équipes de maîtres-nageurs sauveteurs, en raison de la présence de matériel numérique.

Contact

Récipro-Cité

contact@recipro-cite.fr

04 82 53 56 62