Un service de navette autonome écologique, économique et solidaire - CC Coeur de Brenne (36)

« Pour nous, le véhicule autonome est synonyme de désenclavement. Nous avons une population vieillissante qui n'a pas les moyens d'aller en ephad, et pour qui il n'existe pas de solution pour se déplacer »

Jean-Bernard Constant, responsable numérique au sein de la Communauté de communes Cœur de Brenne

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  1. Parce qu’elle constitue une véritable révolution dans les politiques publiques de mobilité.
  2. Parce qu’elle montre que l’innovation et les ressources du futur possèdent une place particulièrement importante dans les territoires ruraux.
  3. Parce qu’elle s’ancre dans un projet d’ampleur soutenu par le Ministère des Transports.

La bonne pratique en quelques lignes

La CC Cœur de Brenne a été choisie comme territoire d’expérimentation d’une navette sans chauffeur, fonctionnement à l’électricité, pour relier 5 communes de son territoire, et accueillant 5 passagers. Quatre aller-retours quotidien sont prévus pour une distance totale de 22 km par trajet.

Cet appel à projets a été lancé en 2018 pour un budget total avoisinant les 200 millions d’euros.

Les résultats

L’expérimentation n’est pas encore lancée. Cependant, depuis 2015, 80 expérimentations de petite échelle ont déjà eu lieu à travers le pays et ont permis de couvrir plus de 200 000 kilomètres cumulés. Par exemple, une navette autonome à Nantes ou à Rennes sur des petites portions dans le centre ville.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Sur la Communauté de communes Cœur de Brenne et 15 autres territoires d’expérimentations dont 2 territoires ruraux, en service pour 2021.

Par qui ?

La Communauté de communes Cœur de Brenne dans le cadre d’un projet du Ministère des Transports.

Comment ?

1.Réaliser un diagnostic sur les besoins en termes de mobilité des habitants de son territoire.

2.Participer à des appels à projets

> Pour la CC Coeur de Brenne, l’appel à projet « ENA » (Expérimentations de Navettes Autonomes) est piloté par l’IFSTTAR (Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux) et le Ministère des Transports

3.Lancer l’expérimentation.

4.Communiquer auprès de ses habitants.

5.Recueillir les avis des usagers pour réaliser une évaluation.

Les points de vigilance

De nombreuses questions restent en suspens en amont du lancement de l’expérimentation en 2021 : qualité de la voirie et réseau 4G, passage de gros véhicules agricoles et animaux sauvages, rentabilisation des investissements, vitesse maximale… Pour répondre à ces questions, de nombreuses ressources humaines et financières à l’échelle ministérielle sont actuellement mises en place.

Contact

Communauté de communes Coeur de Brenne

cdc@coeurdebrenne.fr

02 54 38 18 60