Le tribunal citoyen - Orléans Métropole (45)

" L’objectif est d’amener les habitants à réfléchir à des sujets qui les concernent mais leur paraissent éloignés, tout en respectant la parole et la pensée de chacun."

Philippe RABIER, CiTlab Orléans Métropole, 2020

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle favorise la participation citoyenne et l’innovation en la matière.

  • Parce qu’elle est un moyen de sensibiliser les citoyens aux enjeux contemporains.

  • Parce que plusieurs formes existent, permettant de s’adapter aux souhaits des élus et ressources des collectivités.

La bonne pratique en quelques lignes

Pour développer la participation citoyenne sur le territoire d’Orléans Métropole, le collectif CiTlab imagine de nouveaux modes d’intelligence collective comme le tribunal citoyen.

Pourquoi parle-t-on de tribunal citoyen ? «Tout comme dans un tribunal, des témoins se succèdent pour partager leurs expériences […] ; des avocats et des procureurs les questionnent et présentent leur plaidoirie et réquisitoire», permettant de balayer les différents points de vue sur le sujet de société. À l’issue de ces débats, les jurés – tirés au sort dans le public – émettent un avis citoyen final en délibérant suite à la formation reçue au cours du « procès ». Il s’agit donc d’une réunion «hyper participative», instructive et ludique grâce à la mise en scène.

Les résultats

« Dans l’idéal, l’avis final rendu par le tribunal citoyen peut être soumis au conseil municipal ou communautaire » souligne Philippe Rabier, membre de CiTlab. Dans certaines collectivités ayant initié des démarches similaires, les élus s’engagent à prendre connaissance des préconisations faites par les citoyens, sans qu’elles aient pour autant une valeur de décision

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2016 à Orléans

Par qui ?

CiTLab, collectif ouvert de citoyens de la Métropole orléanaise

Comment ?

  1. Définir un sujet de société contemporain et mobiliser des experts locaux liés à ce sujet. (A noter : les sujets sont décidés initialement par le Collectif. Toutefois, lors de certains événements, d’autres sujets viennent à être abordés par les participants).

  2. Mobiliser les citoyens qui participeront au tribunal citoyen (soit par tirage au sort, soit par appel à candidatures).

  3. Animer la session du tribunal citoyen.

  4. Communiquer sur l’avis final rendu par les citoyens auprès des élus mais aussi de tous les citoyens

Les points de vigilance

  • Trouver un lieu dans lequel les citoyens se sentent à l’aise : « ne pas choisir la salle du conseil qui reste un plafond de verre! »

  • Favoriser au maximum la représentativité du panel de citoyens participants au Tribunal citoyen en utilisant différents moyens de communication (journaux, réseaux sociaux, tissu associatif…) et en facilitant la venue des participants (mise en place de solutions de mobilité, de garde d’enfants…)