Réguler l'hyperfréquentation touristique - CC Vallée de l'Herault (34)

"L’idée était que les gens se garent avant d’aller voir le pont […]. le défi était de changer les pratiques."

Laure Béné, responsable « Grand Site de France » à la CC Vallée de l’Hérault, la Gazette des Communes, Comment réguler l’hyper-fréquentation touristique, page 44.

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle sensibilise à une pratique plus durable du tourisme.

  • Parce qu’elle contribue à préserver l’authenticité et l’esprit des lieux.

  • Parce qu’elle permet de dynamiser un territoire et ses alentours en partageant les bénéfices de l’attractivité territoriale.

La bonne pratique en quelques lignes

La Communauté de communes Vallée de l’Hérault, qui compte également sur son territoire les Gorges de l’Hérault, a décidé de réguler l’activité touristique. Pour les habitants, les commerçants, les élus locaux.

L’objectif de la Communauté de communes est de changer les pratiques. Elle a mis en place :

  • Les bornes anti-stationnement sauvage en 2002 afin de réguler les embouteillages. Les 4 kilomètres entre le pont du Diable et Saint-Guilhem-le-Désert se parcouraient en 1 heure !

  • Un parking à environ 600 mètres du pont afin que les touristes prennent le temps de découvrir le secteur par des balades proposées au départ du parking jusqu’au pont.

  • Une navette mise en place du parking jusqu’à Saint-Guilhem-le-Désert.

  • La valorisation des villages alentours (en partenariat avec les communes voisines) en restaurant des places publiques, requalifiant des ruelles pour inciter les touristes à aller explorer de nouveaux lieux.

Les résultats

L’objectif du projet de territoire 2016-2025 de la CC est de développer une économie touristique de qualité, équilibrée et permettant l’accueil de séjour sur plusieurs jours. Elle envisage la création d’un wifi territorial pour améliorer la lisibilité des offres de restauration et d’hébergement locales et celle d’une « place de marché numérique » pour proposer des offres touristiques de séjours.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2002, dans la Vallée de l’Herault

Par qui ?

La CC de la Vallée de l’Hérault

Comment ?

  1. Réaliser un diagnostic de territoire afin d’établir les forces et les faiblesses de la politique touristique, de prendre conscience du ressenti des locaux et du nombre de touristes annuels.

    > Le Profil Croisé d’Ithéa recense des données liées au tourisme et à la vie locale sur le territoire à travers les thématiques « 13. Vie locale » et « 14. Tourisme ». Pour en savoir plus, cliquez ici.

  2. Constituer une équipe projet relative aux enjeux touristiques ou former l’équipe existante aux enjeux du tourisme de masse.

  3. Etablir des objectifs précis et chiffrés afin d’orienter les politiques publiques liées à l’attractivité et au tourisme afin de réguler dans l’espace et dans le temps les flux touristiques.

  4. Mettre en œuvre un plan d’action et l’évaluer pour pouvoir l’ajuster.

Les points de vigilance

L’implication de l’ensemble des collectivités du territoire semble essentielle à la structuration d’une stratégie touristique globale.

Contact

Communauté de communes de la Vallée de l’Hérault
https://www.cc-vallee-herault.fr/commun/contact-9.html
04.67.57.04.50