La Dquipe au service de l'innovation - CA Pau Béarn Pyrénées (64)

"Une réforme [d’innovation] ne peut réussir que si elle s’appuie sur un projet concret, visible et opérationnel en termes de rendu de service public à la population."

Stéphane Privé, délégué général à l’Institut français de gouvernance publique (IFGP) dans un article de la Gazette des Communes datant du 17 avril 2019

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle permet de renforcer l’innovation au sein des collectivités.

  • Parce qu’elle a un double public : les agents et les usagers.

  • Parce qu’elle favorise les échanges et les partages d’expériences.

La bonne pratique en quelques lignes

La Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées a instauré une nouvelle délégation : « qualité innovation, pilotage et prospective », communément appelée la « Dquipe ». Elle se compose de 7 agents issus de l’audit et du contrôle de gestion, tous formés au design de services.  

Quel est l’intérêt du service ? Transformer l’organisation de la collectivité en valorisant les projets internes porteurs d’innovation : en partenariat avec la direction des ressources humaines notamment, la Dquipe participe largement à la transformation des mentalités des directeurs de services et des agents pour insuffler l’innovation.

L’équipe a à sa disposition une mallette ludique : Post-it, jeux de cartes pour « brainstormer », matériel d’explication permettent d’organiser des réunions participatives sur un projet donné. Des outils digitaux doivent être prochainement employés.

Les résultats

Grâce à cette équipe plusieurs rituels d’échanges se sont mis en place. Par exemple, tous les 15 jours, un agent explique et vulgarise un projet en cours autour d’un petit-déjeuner. Ce temps d’échange est ouvert à une vingtaine d’agents.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2017, dans la CC Pau Béarn Pyrénées

Par qui ?

La CC Pau Béarn Pyrénées

Comment ?

  • Créer une délégation à l’innovation ou, a minima, nommer un chargé de projet à l’innovation.

  • Former les porteurs de projets aux méthodes d’animation participative et innovante.

  • Mettre en place les conditions de l’innovation : partage de bonnes pratiques, matinales petits-déjeuners collaboratifs et ludiques, etc.

  • Impliquer l’intégralité des agents afin de garantir une appropriation suffisante du projet.

  • Communiquer autour du projet afin que les agents et les usagers s’emparent des enjeux de l’innovation.

Les points de vigilance

La Dquipe était, à sa création, surnommée « l’équipe Post-it ». Il a alors fallu crédibiliser son action auprès des agents de la collectivité à travers une communication ciblés et des temps d’échanges.

Contact

Thierry Ambrosini, délégué à la Dquipe
05.40.03.81.20