La cantine anti-gaspi pour aider les plus précaires - Bourg-de-Péage (26)

"Grâce à cette cantine, on a un bon complément de produits frais que nous n’avons pas via la banque alimentaire. De la salade, des yaourts, des fruits que nous distribuons le jour même."

Norbert Maisonneuve, Président de la Conférence Saint-Vincent de Paul de Bourg-de-Péage

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle a une double utilité sociale : lutter contre le gaspillage alimentaire et aider les personnes en situation de précarité.

  • Parce qu’elle créée une dynamique partenariale entre la mairie et les associations du territoire.

  • Parce qu’elle est facile à mettre en œuvre.

La bonne pratique en quelques lignes

Pourquoi ne répondre qu’à un seul enjeu social quand on peut répondre à plusieurs ? C’est le cas, par exemple, de cette action pensée sur un schéma d’économie redistributive à Bourg-de-Péage. Elle permet, à la fois, de lutter contre le gaspillage alimentaire mais également de renforcer l’aide alimentaire pour les familles en situation de précarité habitant sur la commune.

En effet, les denrées alimentaires non-consommées à la cantine scolaire sont récupérées et redistribuées par la Banque Alimentaire et la Conférence Saint-Vincent de Paul aux familles dans le besoin.

D’un point de vue pratique, afin de respecter la réglementation en vigueur concernant l’hygiène alimentaire pour les produits frais, une convention a été signée entre la ville et la Conférence Saint-Vincent de Paul. Cette association peut alors, grâce à la convention, compléter son approvisionnement initial de la Banque Alimentaire avec les produits frais des cantines.

Les résultats

Par exemple, lors de la première collecte, 5 kg de salade, 10 kilos de fruits, 100 yaourts, et 30 barquettes de confiture ont pu être récupérés.

Actuellement, trois cantines de la ville sont concernées par ce dispositif mais les élus souhaitent l’étendre à tous les restaurants scolaires de la commune.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2018, à Bourg-de-Péage.

Par qui ?

La Ville de Bourg-de-Péage

La Conférence Saint-Vincent de Paul

La Banque alimentaire

Comment ?

  1. Réaliser un diagnostic territorial sur la gestion de la restauration collective

  2. Réunir les associations caritatives du territoire et celles spécialisées dans l’aide alimentaire

  3. Définir un processus de récupération des denrées en prenant en compte des mesures d’hygiène et de conservation précise

  4. Formaliser et signer une convention entre les services municipaux et les associations

  5. Communiquer sur le dispositif auprès de ses habitants afin de le porter à la connaissance des familles en situation de précarité non identifiées sur la commune

Le déroulement de la collecte :  « En amont du jour du don, les agents des cantines scolaires concernées conservent les produits susceptibles d’être donnés. Le jour J, ils sont cinq à se mobiliser. Ils comptabilisent les fruits et les denrées qui ne sont pas périmées et dont la chaîne froide a été respectée. Ils les recensent dans un document signé par la Conférence Saint-Vincent-de-Paul ». Laurence Duhoux, directrice adjointe du service « enfance, éducation, sport, culture », Ville de Bourg-de-Péage

Les points de vigilance

Des règles d’hygiène et de conservation des aliments sont obligatoires et doivent être strictement respectées.

Contact

Mairie de Bourg-de-Péage
04 75 72 74 00
contact@mairiebdp.fr