Un challenge mobilité contre l'autosolisme - Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine

"Les établissements gagnants seront ceux qui présenteront la plus grande proportion de participants au regard du nombre total de salariés de l’entreprise.»

Résultats Sud Vendée Littoral, Challenge de la Mobilité, 2019.

Pourquoi Ithéa et EM Services souhaitent valoriser cette bonne pratique ?

  • Sensibilisation des citoyens et des entreprises aux enjeux de mobilité.

  • Réduction de l’impact environnemental des trajets individuels.

  • Réelle dynamique collective stimulante.

La bonne pratique en quelques lignes

Le Challenge de la Mobilité, organisé depuis 2011 par l’ADEME et le Club de la mobilité des régions Nouvelle-Aquitaine et Pays-de-la-Loire, incite les individus à abandonner leurs voitures individuelles (autosolisme) au profit des modes de déplacements alternatifs : le vélo, la marche, le covoiturage, les transports en commun, etc. 

Les salariés entrent ensuite leur trajet directement par trois canaux : le site internet, l’application ou le bulletin de participation.

Les résultats

En 2019, 99 établissements se sont mobilisés, représentant près de 2 276 salariés participants et 223 987 kilomètres réalisés autrement qu’en voiture particulière.

Ces bons résultats ne demandent qu’à être renouvelés cette année lors de la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre 2020 !

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2011 en Pays de la Loire et en Nouvelle-Aquitaine

Par qui ?

L’ADEME

Le club de la mobilité des régions Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine

Comment ?

  • Réaliser un portrait de territoire afin d’identifier les enjeux de mobilité présents.
  • Inscrire les collectivités intéressées au Challenge de la Mobilité via le site Internet.
  • Communiquer efficacement auprès des participants et des entreprises sur les solutions possibles des modes de transports alternatifs dans le cadre des trajets domicile-travail.
  • Evaluer les pratiques des participants.
  • Pérenniser ce report modal par des incitations publiques (plans d’encrage du développement durable, etc).

Les points de vigilance

Le Challenge dépend de l’implication de chacun au sein de l’entreprise. En effet, la communication et la mobilisation des équipes dirigeantes des structures sont essentielles pour assurer le meilleur taux de participation à l’action.

Une démarche partenariale entre Ithéa et EM Services

Cette bonne pratique a été rédigée en partenariat avec EM Services, cabinet de conseil spécialisé dans les enjeux de mobilité. Il intervient auprès des acteurs privés afin d’intégrer la thématique des transports dans leurs décisions stratégiques et opérationnelles ainsi qu’auprès des acteurs publics afin de les accompagner vers la mise en œuvre de politiques de mobilité durable. Pour plus d’informations, rendez-vous ici.