Un collège pionner pour la label "Restau Responsable" - Angers (49)

"Je suis allé démarcher des producteurs locaux avec mon bâton de pèlerin en m’imposant de ne pas dépasser 200 kilomètres à la ronde autour du collège. J’ai eu le soutien de la chambre d’agriculture qui a permis de mettre la démarche en musique."

Nicolas Thurault, Chef cuisinier, Collège Jean Monnet, Angers

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle permet de réduire le gaspillage alimentaire.
  • Parce qu’elle contribue à valoriser les produits et les producteurs locaux.
  • Parce qu’elle permet de sensibiliser les citoyens dés le plus jeune âge aux gestes éco-responsables.

La bonne pratique en quelques lignes

Au menu de la cantine du collège Jean Monnet cette semaine : des repas bio et locaux !

Pour parvenir à ce résultat, Nicolas Thurault, chef cuisinier de la cantine choisit méticuleusement ces fournisseurs depuis 2006. Parmi eux, 27 sont des fournisseurs locaux dont 12 produisent des aliments bio et 5 sont « Label Rouge ».

Pour compléter cette démarche du « mieux manger », ce chef s’est également interrogé sur le gaspillage et le recyclage. Ainsi, la cantine propose un calibrage des portions selon la tranche d’âge, ce qui a permis de diminuer les restes à 50 gr par plateau (contre 115 gramme en moyenne). Ces déchets sont ensuite méthanisées et servent à produire de l’électricité.

Afin de valoriser cette démarche, cette cantine a été la première a être labelisée « Restau Responsable ». Ce label a été crée par la Fondation pour la nature et l’Homme (FNH) dans le but de créer un réseau d’acteurs éco-responsable dans le champ de la restauration.

Les résultats

Depuis 2017, cette cantine permet aux 600 élèves de manger au minimum 45% de nourriture bio par repas (contre 5% au niveau national).

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

Depuis 2017 au collège Jean Monnet à Angers

Par qui ?

Le collège Jean Monnet, la Ville d’Angers, le Département du Maine-et-Loire, les producteurs locaux

Comment ?

Réaliser un diagnostic sur la qualité et la quantité des produits cuisinés et consommés dans les établissements dotés d’une restauration collective.

> L’ADEME propose un tutoriel pour réaliser son « gâchimètre de pain » afin de sensibiliser et évaluer son taux de gaspillage

> Restau Responsable propose une auto-évaluation sur son site

Identifier les acteurs locaux susceptibles de devenir des partenaires du projet (Chambre d’Agriculture, Conseil Départemental ou Régional, …) ainsi que les réseaux locaux de restauration collective

Identifier les fournisseurs locaux labelisés « bio »

  • Réunir les agents pour proposer un plan d’alimentation « éco-responsable  » : calibrage des portions, ateliers nutritions, recyclage des déchets organiques…
  • Sensibiliser les élèves et les parents aux enjeux de l’alimentation responsable
  • Réaliser une évaluation fréquente de son plan d’alimentation avec des indicateurs (quantité de nourriture bio, locale, quantité de nourriture jetées…)

Les points de vigilance

Cette démarche doit également s’intégrer dans un projet éducatif de sensibilisation auprès des élèves afin de les associer pleinement aux enjeux liés à l’alimentation.

Contact

Collège Jean Monnet

ce.0492081w@ac-nantes.fr

02 41 73 20 99