Agora'tifs : le coiffeur solidaire - Elancourt (78)

"Ce sont des gens qui n’allaient pas chez le coiffeur. Ils paient le minimum. Les gens doivent s’apercevoir que rien n’est gratuit. On a le même principe avec l’épicerie sociale."

Martine Letoublon, adjointe au maire aux affaires sociales, Elancourt

Pourquoi Ithéa souhaite valoriser cette bonne pratique ?

  • Parce qu’elle permet aux personnes en situation de précarité de se rendre chez le coiffeur.

  • Parce qu’elle illustre un partenariat entre la commune et une commerçante.

  • Parce qu’elle créée du lien social pour les personnes isolées.

La bonne pratique en quelques lignes

Grâce à son salon mobile composé d’un miroir, d’un fauteuil, d’un sèche-cheveux, et d’un bac de lavage pour le shampooing, une des coiffeuses de la Ville d’Elancourt s’installe tous les mercredis matins au centre social municipal pour coiffer les personnes en situation de précarité. Cette prestation est proposée à un tarif très avantageux pour les usagers du Centre Communal d’Action Sociale et repose sur du quasi-bénévolat pour cette coiffeuse solidaire.

Les résultats

Le salon mobile peut accueillir 4 à 5 personnes le mercredi matin pour un shampooing, une coupe, une couleur et un brushing moyennant 8 euros.

FICHE TECHNIQUE

Où ? Quand ?

À Elancourt dans les Yvelines depuis 2017.

Par qui ?

Le Centre Communal d’Action Sociale d’Elancourt et une coiffeuse de la Ville, proposant ses services bénévolement.

Comment ?

  1. Réaliser un diagnostic sur les niveaux de revenus de ses habitants pour identifier les situations de précarité.

  2. Développer un partenariat avec une coiffeuse / un coiffeur local(e).

  3. Co-construire les modalités de la prestation avec le ou la commerçante (tarifs, services, horaires, local..).

  4. Communiquer autour du projet à destination des personnes en situation de précarité et définir des personnes référentes (ex: travailleurs sociaux sur le territoire).

Les points de vigilance

Les bénéficiaires peuvent parfois ressentir une crainte quant à « passer la porte » du coiffeur solidaire ou au contraire ne pas voir l’intérêt. Il est donc nécessaire de communiquer avec pédagogie et être à l’écoute.

Contact

Mairie d’Elancourt, 01.30.66.44.44